Le grand jour

C’était un silencieux matin. On distinguait tout juste quelques sifflements d’oiseaux qui se réveillaient et chantaient la nouvelle journée à venir. Ce fut de courte durée. Le sol se mit à trembler. Un grondement se fit entendre, de plus en plus puissant. Au loin, un nuage de poussière apparut. Il se rapprochait rapidement, comme une tempête du désert, en pire.

D’ignobles sons gutturaux envahirent bientôt l’environnement sonore. Grognements, gémissements, cris démoniaques formaient désormais un orchestre assourdissant. Puis des silhouettes se révélèrent. Une horde d’êtres grouillants, envahissant le moindre espace vide du lieu, venait de surgir de l’épaisse couche de fumée.

Bavant, gesticulant n’importe comment, mordant à peu près tout ce qui pouvait l’être sur leur passage, les créatures semèrent le chaos, la discorde, la misère et tout ne fut plus que poussière.

Bref, c’était une rentrée comme les autres à l’école maternelle de Gamarde-les-bains.
la rentrée LD