L’éducation du crayon disponible en vente en ligne !

Chers internautes de la toile des internets, je me permets de vous signaler que pour les intéressés, mon album BD « l’éducation du crayon » est désormais disponible à l’achat en ligne. Il suffit d’aller sur le site Thebookedition.com et hop !

N’hésitez pas à y laisser une note, un commentaire, un avis avisé ou une menace de mort, comme vous le préférez, cela va de soi.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient avoir un dessin original, je vous invite à cliquer par ici : je prends les commandes de particuliers et professionnels.

En attendant, je retourne à mon café.

Gilets jaunes : le documentaire animalier

Certains d’entre vous l’auront remarqué : d’étranges événements surviennent depuis novembre en France, avec des humanoïdes jaune fluo qui gambadent ici et là.

Désireux d’aider la science et assurer une documentation précise et solide, mon équipe de chercheurs la plus sérieuse s’est rendue dans l’environnement naturel de ces créatures pour les étudier et en tirer les observations les plus pointues qui soient.

Place à l’analyse.

Le lien vers la page facebook de soutien aux blessés des manifestations : https://www.facebook.com/grenadesflashballinterdiction/

À la r’voyure !

L’éducation du crayon : la BD

Chers internautes, je vous informe que je sors une BD en auto-édition ! Tout cela passe par le projet Ulule, vous y trouverez toutes les informations. Voici la couverture de la BD.

Je compte sur vous pour me rendre célèbre et m’acheter des milliers d’exemplaires ! Oui, rien que ça.

Gribouillis d’août

Bien le bonjour, chers internautes.

Durant l’été, beaucoup sont en vacances, bande de veinards. Le blog tourne moins rapidement que d’habitude, mais ça n’empêche pas de dessiner, ma bonne dame ! Alors en vrac, voici quelques dessins et BD réalisés dans le mois en commençant tout naturellement par un bébé dragon.

Poursuivons avec une romance digne des plus grandes tragédies grecques, à n’en point douter.

Remis de vos émotions ? Très bien, alors discutons maintenant d’éducation alimentaire, je vous prie.

Dans le même thème, mais en plus chaleureux.

Et pour finir, une tranche de vie comme il en arrive tant. Voilà ! Nous nous retrouvons très bientôt pour des projets qui s’annoncent dantesques ! En attendant, café.

Le crayon et le houblon

Chers tapoteurs de tablettes et de téléphones intelligents, vous vous demandez sûrement « mais quel mystère se cache-donc sous ce titre Lafontainesque qui n’a de poétique que la rime douteuse ?  »
Eh bien, bande de petits curieux, sachez qu’en certaines occasions l’auteur de ce blog quitte sa table de dessin et arrête de parler de lui à la troisième personne pour aller rencontrer d’autres homo sapiens sachant manier le crayon.
En résulte des soirée nommées par les organisateurs « Drink’n Draw », soit « Boire et dessiner » dans la langue de Kev Adams Molière.
Le Drink’n Draw qui s’est tenu mardi dernier, soit le 24 avril au bar bordelais Le Zytho, a ainsi réuni quelques dizaines de dessinateurs amateurs ou non, avec un thème à suivre si l’envie nous en disait : Bad guy. Trois machins dessinés sont sortis de mes crayons variablement inspirés, que je vous livre ici tous azimuts.
Vous pouvez admirer quelques œuvres des artistes présents à la soirée par ici.

DND01 LDDND02 LDDND02 colo LDDND03 LD
Diantre, que de Bad guys, j’en suis tout essoufflé. Il me faut un café, je vous laisse.

Orange est le nouveau noir.

Chers internautes, en ce frais lundi de dézadisation nationale (sic), ici on gribouille des portraits. Des portraits tirés de la série Orange is the new black, qui raconte les déboires de femmes emprisonnées en prison pour femmes. C’est fou.

Voici donc cinq tronches gribouillées, comme ça, pouf paf.

Suzanne, personnage complètement pété, mais qui peut être touchant aussi.

Boo. Qui fait peur quand on crie son nom, du coup.

Doggett, qui m’a donné beaucoup de fil à retordre en la dessinant.

Piper et la blasée-attitude.

Red, la seule mamie qui n’essaye pas de vous resservir à table.

Voilà pour aujourd’hui ! Je vous laisse, mon café va refroidir.