Gribouille de bouilles 2

Maintenant que nous en avons fini avec Le massacre des princesses Disney en bonne et due forme, envoyons une nouvelle salve de portraits réalisés comme ça, en laissant traîner le crayon à l’envie.
Vous pouvez lire la présentation de tous ces trublions en description de chaque image.
Ah et n’oublions pas que ce week-end, on fait les 23 heures de la bande dessinée !

A propos Poulop

Je suis venu, j'ai vu, j'ai dessinu.
Cet article, publié dans Divers, Une case, une histoire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Crier votre amour à l'auteur

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s